Le monde céleste

Oui, comment peut-on l’utiliser?

Si toute vie est vibration, nous émettons donc une vibration et l’environnement qui nous entoure émet également une vibration. Nous sommes donc tous des émetteurs-récepteurs à l’image des antennes radio. Lorsqu’une vibration est émise, elle porte en elle une information du champs envoyé. Elle trouve sa destination, qui la reçoit et la valide. Ce qui nous rend créateur conscient de cette vibration, que nous y croyons ou non, ne dépend que de nos vieilles croyances forgée par nombre de pensées d’expériences bien ou mal vécues dans le passé. Comment cela se peut-il? Tout d’abord, toutes nos cellules vibrent, chaque atome vibre, le tout constitué de 99% de vide. Ce que nous appelons « vide » n’est que l’énergie inquantifiable qui permet l’information de la vie, mais aussi de l’information de la qualité de cette vie. Donc, nous pouvons dire que nous avons la capacité d’influencer l’information de nos cellules. Plus nous avons l’impression être heureux, plus nous le devenons. A l’inverse, plus nous nous sentons incapables de réaliser certaines choses, plus nous en seront effectivement incapables. Car nous n’y mettrons pas l’intention de modifier en positif cette information et donc, nous ne mettrons rien en place. Toute pensée est une cause et toute condition en est son effet.

Pourquoi?

Tout d’abord, notre pouvoir créateur se situe à ce niveau de compréhension, logé dans le subconscient. Et dans la physicalité des choses, c’est à dire dans la partie de l’ADN caché (voir la page des fréquences). Mais qu’est-ce que le subconscient? C’est la partie de votre esprit qui vous donne tout ce que vous souhaitez. En bien ou en mal, selon nos propres jugements. Je m’explique: Notre conscient décide, le subconscient répond à la nature de vos pensées, sans limites. Le conscient agit tel un capitaine sur son navire qui décide des manoeuvres. L’équipage, lui agit selon les décisions du capitaine et montre le résultat des décisions. Le subconscient est le siège des émotions; c’est l’esprit créateur. La paix de l’esprit et la santé du corps sont inévitables lorsque vous vous mettez à pensez et sentir convenablement. Tout ce que vous déclarez ou sentez vrai, le subconscient va l’accepter et le manifester dans votre vie. Il travaille par associations d’idées et se sert de chaque parcelle de connaissance que vous avez acquise au cours de votre vie (bonne ou mauvaise selon les expériences) pour atteindre le but qui lui est proposé. Parfois, il apporte une réponse, une solution immédiate à vos difficultés; d’êtres fois, il peut mettre des jours, des semaines, ou plus longtemps encore.. Beaucoup de techniques de guérisons se sont développées depuis que l’homme a réalisé qu’il pouvait avoir un retour positif de ce qu’il fait émis dans ses prières intérieures (pensées liées à des émotions).  Aujourd’hui, nous connaissons, l’hypnose, la PNL, la prière, …Dans ce site, l’outil que j’ai choisi est le traitement par fréquences alliées aux intentions, aux méditations et à l’harmonisation des corps subtils. L’idéal, c’est que les prières ne doivent pas rester en l’air comme des ballons; elles doivent accomplir quelque chose dans votre vie. Alors faites attention à vos pensées.. à chaque seconde de votre vie. Les chamans de l’ancienne ère le savaient déjà; Invoquer les esprits rendaient humbles face à la puissance de la nature. La nature humaine est bien faite; Le subconscient travail jour et nuit à l’élaboration de ce que vous souhaitez profondément, il ne dort jamais. De plus, il s’efforce toujours de vous aider et de vous préserver de tout mal. Votre subconscient est en contact avec la vie infinie, et sa sagesse sans bornes, ses impulsions et ses idées vont toujours dans le sens de la vie. Les grandes aspirations, les inspirations et les visions d’une vie plus noble, plus grande, émanent du subconscient . Vos convictions les plus profondes sont celles que vous pouvez discuter rationnellement parce qu’elles ne procèdent pas de votre esprit conscient; elles viennent de votre subconscient.. qui vous parle au moyen d’intuitions, d’impulsions, de pressentiments, d’exhortations et d’idées; sans cess, il vous dit de vous élever, de vous dépasser, de croître, d’avancer, de vous aventurer, d’atteindre les plus hauts sommets. l’impulsion d’aimer, de sauver la vie des autres provient des profondeurs de votre subconscient. J’explique dans la partie du monde de la terre, comment la corps exprime les agissements de l’esprit, car les deux sont reliés.

Vous trouverez dans la page fréquences de ce site, une vidéo expliquée par Le Biologiste américain Bruce Lipton. Extraordinaire du point de vue de la science!

Quelques trouvailles scientifiques récentes

En voulant comprendre ce qui se passe réellement lorsqu’on pratique la méditation, des scientifiques ont étudié le cerveau de plusieurs moines tibétains qui se sont prêtés à l’expérience. On a ainsi découvert chez eux des zones d’activité cérébrale en « mouvement » dans la région du cortex (le siège des émotions positives), ainsi qu’une production accrue d’ondes gamma.

Plusieurs neurologues se sont donc penchés sur l’impact de la méditation sur le cerveau et en ont déduit, à l’aide de recherches et d’analyses poussées, que le cerveau n’est pas une « masse » immuable comme on l’a longtemps pensé. Il change et se modèle en tenant compte de nos expériences, nos apprentissages et nos émotions.

Pour comprendre l’étendue de ces transformations, l’exemple le plus courant est celui de la personne aveugle : lorsque les fonctions visuelles sont inexistantes, il se crée un nouveau réseau de conduits qui permet de contrebalancer les lacunes en augmentant les fonctions auditives. De la même manière, il est possible, à force d’entrainement, de modifier notre cerveau à l’aide d’exercices de méditation, exactement comme on peut augmenter sa masse musculaire en allant au gym!

La méditation et ses bienfaits

 Les personnes qui ont intégré la méditation à leur vie quotidienne remarquent rapidement une amélioration globale de leur humeur, ainsi qu’une baisse du stress. Ils affirment se sentir plus sereins, en paix avec eux-mêmes et les autres… mais il y a bien plus! Les recherches actuelles menées par les neurologues et d’autres spécialistes ont démontré plusieurs aspects très appréciables qui découlent de la méditation.

Par exemple :

 – Un meilleur contrôle de la pression sanguine.

– Une amélioration de la concentration et de l’attention.

– Un ralentissement du vieillissement.

– Une baisse des symptômes chez les personnes souffrant de maladies gastro-intestinales (syndrome du colon irritable, maladie de Crohn, etc.).

– Une amélioration de la fonction cardiaque.

– Une amélioration des symptômes de certaines maladies cutanées (psoriasis, eczéma).

– Une manière efficace de soulager la douleur.

– Un renforcement du système immunitaire.

En conclusion: oui à la méditation!

 

La santé globale de chaque personne dépend de bien des facteurs. Les récentes découvertes scientifiques concernant les bienfaits de la méditation mettent en lumière ce que l’on soupçonnait depuis longtemps : le pouvoir de l’esprit sur le corps est impressionnant… Et nous aurions donc tort de ne pas en profiter! Méditer pour se sentir plus calme et détendu au quotidien était déjà bien, mais méditer pour, en plus, réduire les risques de maladie et augmenter notre condition générale est encore mieux!

NB: toutefois, si la méditation n’est pas votre tasse de thé, et beaucoup diront, à raison « je ne sais pas rester sans bouger », ou « je n’ai pas le temps ». La méditation est un moment où l’on se déconnecte de notre mental.. Si nous n’arrivons pas à visualiser dans notre esprit un moment de calme, alors  on peut commencer à viser un résultat égal à la méditation, c’est recourir à la voie du COEUR.

Oui , faire que qui nous met en joie, c’est méditer.. Se poser quelques minutes, faire une micro-sieste, c’est aussi méditer. La peinture, l’art, le sport, etc.. sont des manières d’y arriver sans culpabilité et ennui.

 

Un autre outil intéressant qui véhicule les fréquences: La musique!

 La musique est l’art qu’utilise l’ouïe pour transposer cette énergie. Une musique discordante nous met dans tous nos états tandis qu’une musique « qui nous parle », ou qui parle à notre âme, nous rend paisible et en harmonie avec nous même, et dans la joie. Des études au CNRS et autres ont expérimenté l’effet du son sur des cellules saines et des cellules cancéreuses. Ces étude démontrent clairement les effets spectaculaires des sons sur des cellules humaines, saines ou cancéreuses, ainsi que sur les plantes de notre environnement. Grâce à un appareil électrophotographiqueKIRLIAN, et caméra normale, nous pouvons photographier le champ énergétique d’une cellule et ainsi observer que cette cellule change de forme et de couleur d’aura sous l’impact de différentes notes de sons, d’après la fréquence et le timbre de l’instrument joué. La plus surprenante des observations, a été de constater que lorsque les cellules ont « senti » une affinité vibratoire avec une certaine note, leur aura cellulaire se transforme en une forme de « mandala aux vibrantes couleurs, la plupart du temps turquoises et magenta. Donc, si une personne est en accord avec cette note, une certaine harmonie peut être obtenue au niveau cellulaire, dans son champs d’énergie et dans son environnement proche. Dans ces études, ce résultat peut être obtenu seulement par un son acoustique car c’est un son vivant. Il fait résonner toutes les harmoniques naturelles en présence. Pas seulement au niveau physique, mais aussi dans le champs subtil autour des cellules. Toutefois, certains appareils font résonner dans un format adéquat la note faisant vibrer aussi naturellement les corps. EN positif ou en négatif. On en déduit une conscience cellulaire: les cellules sont réellement « vivantes » au sens exacte du terme; la conscience n’est pas seulement localisée dans le cerveau, elle s’étend à notre corps entier. Le botaniste Jean-Marie Pelt a prouvé scientifiquement (ainsi que les résultats démontrés par la Nasa), que les plantes ont une sensibilité, une affectivité, un langage; elles réagissent aux agressions, se souviennent, souffrent ou sont heureuses.. Entre les règnes végétal, animal, humain, de surprenantes analogies existent. Dès lors, l’action physiologique de la musique peut être méthodiquement exploitée  à des fins thérapeutiques, grâce au potentiel curatif que possèdent les sons musicaux lorsqu’ils sont appliqués en conformité  avec leur action physiologiquement (et psychiquement) bénéfique.

Les sons essentiels harmoniques dont je dispose, sont ceux découverts par le célèbre docteur RIFE pour leurs efficacités physiologiques (bien que j’ai découvert d’autres vertus pour certains de ces sons dans des champs d’énergie spécifiques), les célestes, les angéliques, les méridiens, les organiques,… Il en existe des milliers avec lesquels certains ont été traduits en mélodies pour rendre plus digestes les guérisons. Mais on peut dire, que l’inconscient de chaque personne va vibrer avec le langage de telle ou telle fréquence particulière, qui va ouvrir la voie du changement afin d’accéder à la réinformation cellulaire. Cet outil thérapeutique est vraiment fondamental pour changer la vibration d’un être vivant, conscient ou non. Mais cela, vous le découvrirez dans la page « fréquences ».

-voir le monde du milieu ou terre du coeur

-voir le monde d’en bas, de la Terre

LE FENG SHUI dans « HEALTY by TOGETHER

LES FREQUENCES dans « HEALTHY by Together » Magazine

Bio-Info « Les corps subtils » avril 2018

Bio-Info « La numérométhodologie » mars 2018

Bio-Info « les Fréquences » décembre 2017

Bio-Info « Bio-Alignement » septembre 2017