LE SON

LES SECRETS DU SON

Après avoir lu la page sur les fréquences dans ce site, vous pourriez être interrogatifs quant à la manière dont un son peut réellement vous être utile. Et si des médecins visionnaires, comme Deepak Chopra, l’ont proclamé: « Tout est son! », ils nous disent que notre corps peut être harmonisé et assaini par la musique, les mantras et autres modalités soniques. Mais quelle est ce son? ou quelle est LA fréquence vraie? Toutes sont intéressantes et ont leur langage propre. Mais la fréquence universelle, qui vient du cosmos, de la terre et de tout notre environnement naturel a fait l’objet de nombreuse études scientifiques, donc il a été unanimement décidé que cette fréquence, de 432 hertz est, qualifiable par les scientifiques, de « naturelle ». Ils ont calculé les fréquences de résonance des atomes et molécules dans la nature et vérifié que l’oscillation à 432 hertz est une fréquence de résonance de l’eau (alors que la 440 hertz ne l’est pas). Rappelons que l’eau est un constituant majeur de toute vie sur terre, de la bactérie jusqu’aux organismes les plus développés. Ceci nous laisse présager de l’incidence d’une telle fréquence sur l’être humain. Harmoniser un instrument à 432 hertz entraîne un son plus relaxant, tandis que la 440 hertz peut crisper légèrement le corps, cela parce que la 440 Hz est en désaccord avec le macrocosme et le microcosme. Aujourd’hui, nous sommes entourés musicalement de cette fréquence à 440Hz devenue la norme internationale des académies de musique.

La « méthode de résonnance »

 Est il possible de projeter, par n’importe quel procédé, la fréquence de résonnance correcte à l’endroit du corps qui sonne faux et qui vibre de façon inharmonieuse ?

C’est la base de la guérison par le son et elle est fondamentale à note compréhension de l’usage des sons à des fins thérapeutiques ou de transformation. C’est à la fois simple et fait beaucoup de sens-et tout cela est fondé sur le concept que tout est un état de vibration, incluant le corps humain. Presque toutes les variantes de la thérapie sonore se proposent de stimuler les fréquence naturelles d’une partie de notre être physique, émotionnel, mental ou spirituel. Lorsqu’on les applique au soi physique, ce fréquences on la faculté de charger d’énergie les cellules défaillantes et de les rendre saines à nouveau. Les fréquences naturelles et saines du corps sont alors restaurées et régénérées et les dysharmonies cessent et la santé renaît. Ce principe de résonnance est utilisé dans la majorité des types de guérison par les sons.

 Projection d’ultra-sons et de la voix humaine

 Une autre approche employée dans la médecine moderne qui consiste à se servir des ultra-sons pour détruire les cellules malignes et dissoudre des substances, comme des calculs rénaux, idem pour débarrasser les corps des bactéries indésirables, virus et champignons. Parmi les fréquences à « ultrasons », la plus naturelle est la diffusion du son naturel, et rien de mieux que la voix. Souvenez-vous d’un message publicitaire montrant Ella Fitzgerald dont la voix perçante brise à elle seule une coupe de cristal. Quand elle est appliquée de cette façon, la résonnance éradique les envahisseurs indésirables du corps. De tels usages su son peuvent se révéler très efficaces, pour affronter, grâce à la fréquence résonnante, les bactéries et les virus qui attaquent le corps. Dans ces situations, la fréquence d’un envahisseur spécifique est projetée sur le pathogène avec assez d’énergie sonore (appelée amplitude) pour qu’il se disloque comme du verre. C’est en général une approche moins répandue finalement, mais néanmoins importante dans ses effets thérapeutiques.

Ces deux méthodes peuvent être utilisées comme complémentaire l’une pour l’autre ; par exemple, un son peut stimuler la fréquence saine d’un organe pendant que l’autre s’attaque au virus envahisseur. Il peut même arriver que la même fréquence joue les deux rôles : l’organe est fortifié et le virus (ou autre pathogène) est affaibli par l’effet d’une seule et même vibration.

 Les sons binauraux

 On appelle « entrainement sonique » ou phénomène de battement de fréquence binaurale lorsque la technologie est utilisée pour modifier les ondes cérébrales. Les sons binauraux sont spécialement conçus pour générer une modification des ondes cérébrales et amener à différents états d’esprit, comme le bonheur, ma créativité ou la détente. Ils sont parfaitement sans danger, non-addictifs et peuvent être utilisés sans restriction aucune. Autre phénomène important : Ils permettent une réconciliation des deux hémisphères de notre cerveau, ils conduisent vers un état de non dualité, un état d’unité.

Bien sûr, cette information serait inutile si l’on ne pouvait savoir précisément quelles fréquences induisent les états de conscience désirés. Heureusement, grâce à de longues recherches et à l’étude de plusieurs milliers d’électroencéphalogrammes, ces fréquences sont depuis longtemps bien connues de la communauté scientifique. Bien sûr, d’autres études ont montré que l’exposition à certaines fréquences spécifiques entraine vers des états de conscience particuliers. Ainsi, nous savons par exemple qu’une séance de trente minutes à cinq hertz peut remplacer environ deux à trois heures de sommeil profond, et que l’insomnie peut être combattue par une dose de dix minutes de fréquences entre quatre hertz et six hertz, puis par des fréquences inférieures à trois hertz pendant vingt à trente minutes, pour terminer par une fréquences de deux hertz et demi finissant en fondu. Dans la page des traitements des ondes sur ce site, vous découvrirez quelles ondes correspondent à quel état d’esprit.

 

LE FENG SHUI dans « HEALTY by TOGETHER

LES FREQUENCES dans « HEALTHY by Together » Magazine

Bio-Info « Les corps subtils » avril 2018

Bio-Info « La numérométhodologie » mars 2018

Bio-Info « les Fréquences » décembre 2017

Bio-Info « Bio-Alignement » septembre 2017

Réalisation Ouaklani Anissa  2017-2018