« Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en termes de fréquences, d’énergies et de vibrations. »

                                                                                                                                                   

                                                                                                                                                            Nikola Tesla

LES FREQUENCES

  Ces dernières années de recherche autodidacte à travers le langage et l’auto-guérison énergétique du corps, m’ont amenée à la conclusion suivante:

L’ADN peut être influencé et reprogrammé par des mots et des fréquences

Quelle a été d’ailleurs ma surprise de constater que la science suit en parallèle l’étude que j’ai mené depuis tout ce temps intuitivement, et que, sans avoir jamais fait le lien avec internet, j’ai découvert un outil formidable, que j’ai tout d’abord expérimenté sur plusieurs personnes autour de moi et sur moi-même.

 Comment cela se peut-il? (Explication nécessaire au préalable, je fais en très bref!)

 Il semblerait qu’ il y a à l’évidence un tout nouveau type de médecine où l’ADN peut être influencé et reprogrammé par les mots et les fréquences SANS couper ou remplacer un seul gène (cliniquement parlant). Seulement 10% de notre ADN est utilisé par la science d’ aujourd’hui et qui intéresse les chercheurs occidentaux l’ayant seulement examiné et catégorisé. Les autres 90%(ceux qui m’intéressent) sont considérés comme de ‘l’ADN junk  (inutile)’. Cependant, les chercheurs Russes, convaincus que la nature n’est pas stupide, ont rejoint les linguistes et les généticiens en entreprenant d’explorer ces 90% de ‘l’ADN junk’. Et là, ça devient intéressant; Leurs résultats et conclusions sont tout simplement révolutionnaires! Selon eux, non seulement notre ADN est responsable de la construction de notre corps mais il sert également de stockage de données et de communication. Les linguistes et physiciens Russes se sont aperçus que le code génétique, particulièrement celui qui est apparemment inutile à 90%, suit les mêmes règles que notre langage humain.« Le langage humain n’est pas le fruit d’une coïncidence mais il est le reflet de notre ADN inhérent ». Donc, le langage était bien une porte à ouvrir et découvrir le monde des fréquences. Le biophysicien et biologiste moléculaire Pjotr Garjajev et ses collègues ont également exploré le comportement vibrationnel de l’ADN. Ils ont réussi par exemple à moduler certains schémas fréquentiels avec un rayon laser et qu’ils ont avec celui-ci influencé la fréquence ADN et par conséquent l’information génétique par elle-même.  D’autres ont suivi les mêmes conclusions ou études, comme NikolaTesla aux Etats-Unis, des scientifiques de l’Université de Genève (UNIGE), de l’Université de Lausanne (UNIL) et de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) qui ont publié dans le magazine Sciences et autres… Dirigé par Emmanouil Dermitzakis, professeur Louis-Jean et à la Faculté de médecine de l’UNIGE, les professeurs Alexandre Reymond et Nouria Hernandez de l’UNIL et le professeur Bart Deplancke de l’EPFL, la conclusion est telle:

« De tels résultats nuancent l’influence des modifications épigénétiques sur les différences entre les individus. Si l’épigénome peut se révéler être un biomarqueur important pour la prédisposition aux maladies et leur évolution, il est probablement peu pertinent de le cibler par des interventions thérapeutiques. » selon les propos venant de l’université de Genève-2013

« Le fait est incontestable, l’épigénétique est la plus grande découverte en biologie de ces cinq dernières années. »

De l’autre côté de l’Atlantique, en observant les cellules vivantes,  le Dr Bruce Lipton, biologiste cellulaire américain nous sort du déterminisme de l’ADN. Il démontre que l’environnement auquel elles sont soumises est le facteur déterminant. Les toxines, les pensées négatives, les champs électromagnétiques, sont autant de déclencheurs de l’hormone de stress mettant à mal notre santé. Il fait le constat qu’en exposant les cellules dans un environnement propice au développement de la dopamine, l’ocytocine ou encore la sérotonine, c’est-à-dire un environnement sain, alors les cellules malades s’auto-régénèrent. Cette édifiante constatation bouleverse bien des dogmes admis et nous révèle une nouvelle façon d’aborder la médecine moderne, soulignant que nous avons tous le pouvoir de changer. Le Dr Lipton a commencé sa carrière scientifique en tant que biologiste cellulaire. Il a reçu son doctorat de l’Université de la Virginie à Charlottesville, avant de se joindre au département d’anatomie de l’école de médecine de l’Université du Wisconsin, en 1973. La recherche du Dr Lipton sur la dystrophie musculaire — des études utilisant des clones de cellules-souches humaines — focalisait sur les mécanismes moléculaires qui contrôlent le comportement cellulaire. Une technique expérimentale de transplantation de tissus, développée par le Dr Lipton avec son collègue le Dr Ed Schultz, et publiée dans la revue Science, fut par la suite utilisée en tant que forme nouvelle de génie génétique. Il est également l’auteur des livres La biologie des croyances et Evolution Spontanée.

 Avant de lire la suite, voici donc une vidéo intéressante avec lui:

  

LE FRUIT DE MES RECHERCHES

 Donc, surtout, le décodage ADN n’est plus nécessaire. Par exemple, on peut tout simplement utiliser les mots et les phrases du langage humain et cela a été prouvé de façon expérimentale! C’est la technique que j’ai choisie. La substance ADN vivante (dans les tissus vivants et non pas in vitro) réagi toujours au langage modulé des rayons laser et même aux ondes radios, si on utilise les fréquences appropriées. Cela explique finalement et scientifiquement pourquoi les affirmations, le training autogène, l’hypnose et autres peuvent avoir des effets aussi puissants sur les humains et leur corps. Il est tout à fait normal et naturel que notre ADN réagisse au langage. Mais plus encore aux fréquences des mots choisis. Et c’est à partir de ce moment de découverte que j’ai tenu bon dans mes recherches, car les résultats sont étonnants! Au même titre que l’hypnose, je vais tout naturellement déceler la cause du trauma souvent logé dans le subconscient, mais cette fois, je demande de transformer le message de départ à l’aide de fréquences modulées et/ou de lumière pour permettre l’auto-guérison.. Car il ne s’agit pas de juste explorer et mettre en lumière l’origine trauma et ensuite de laisser le patient face à ses réalités de peurs et frustrations (souvent c’est le cas après une séance d’hypnose), mais de changer le message programmé dans l’ADN afin de sortir des mécanismes anciens dictés par les « défauts génétiques ». On reprend enfin les rennes de sa vie, on change ses habitudes, on dépasse ses peurs et surtout on les oublie!!

 Il est donc question d’énergie? 

 Il existe un phénomène naturel qui se nomme l’effet d’entraînement, ou effet de résonance… Ces effets vont faire se synchroniser des pendules, faire vibrer un instrument de musique, en jouant d’un autre instrument à quelques mètres…il y a également des exemples de femmes travaillant sur le même lieu, qui se régulent sur le même cycle Féminin. Quand deux choses vibrent à des fréquences différentes, au bout d’un moment il y a une harmonisation des deux vibrations, la plus basse s’élève pour rejoindre la plus haute. Phénomène reconnu en Physique Quantique. En tant que praticiens, nous ouvrons une possibilité de changement au corps* de la personne qui nous sollicite. Chacun réagira d’une manière très personnelle, le travail énergétique oeuvrera à améliorer l’équilibre global (*physique, mental, émotionnel & spirituel). Le champ élevé d’énergie vitale du praticien va entraîner et Amplifier considérablement le niveau d’énergie vitale de la personne. 

« Entre le client et le thérapeute, il se crée un phénomène de résonance et d’entraînement. Le praticien amène la partie douloureuse, enflammée ou stressée à un niveau de vibration plus élevé qu’elle ne l’est à la base, afin que la personne traitée puisse accéder à son propre Soulagement. »

Il nous reste un vaste champ d’action à découvrir… Ensemble ALORS… Changez de vibration!…

Au niveau cellulaire et de l’ADN

Dans tous vos corps énergétiques.

Dans tous vos champs de conscience.

Depuis votre passé avant que le trauma n’ai existé.

A travers votre conscient (et subconscient) et niveau quantique.

 Grâce à VOS mots issus de votre bodylangage.

Par une reprogrammation- déprogrammation avec l’Intention, des fréquences et des mots.

 Par l’intégration de l’âme.

 

 Mais pourquoi se reprogrammer?

 Parce que nous avons ce pouvoir en nous mais nous l’avons oublié. Etre créateur de son existence est souvent difficile avec nos bagages karmiques, transgénérationnels, éducatifs, religieux etc… Si I’énergie que l’on émet ne correspond pas à ce que nous voulons vivre, alors changeons cette énergie et dès lors, changeons la perspective de notre vie. Retrouvons cette capacité de créer une vie meilleure! Et retrouvons la santé dans tous nos aspect de la vie..

 Que se passe-t-il lorsque nous changeons de fréquence?

 … Nous devenons responsables. Nous créons enfin notre vie. Les blocages qui nous empêchaient d’avancer, ou de devenir Qui l’on est réellement s’effacent devant nous. Les fréquences vibratoires de la terre augmentent et les nôtres sont appelées à augmenter aussi, ce qui provoque beaucoup de remous intérieurs actuellement. De nombreuses personnes ne trouvent plus le sommeil, vivent des cycles fortement irréguliers en terme d’énergie et beaucoup ont dès lors “perdu leur GPS” en chemin.. Tant au niveau familial, professionnel, dans le couple, au niveau financier et de la santé,.. Avec cette méthode que je vous propose, il s’agira d’aborder le problème qui vous concerne et de connaître les changements que vous souhaiteriez apporter dans votre vie. Une fois la cause décelée, souvent un trauma du passé mis en lumière, en conscience la guérison commence. La reprogrammation peut alors s’opérer à tous niveaux, ce qui entraine la guérison totale sur les différents plans.

 Quels en sont les bienfaits?

 -Une santé physique meilleure, un mieux-être dans son corps en général avec des idées plus claires, une sensation d’ »air frais »

-Un contrôle mais aussi une distance sur ses émotions anciennement existantes et contrôlantes, retour le la paix intérieure

-Une libération sur certains événements du passé qui ne reviennent plus, le « karma » est effacé

-Une meilleure entente avec vos proches ou un tri naturel dans vos relations, Soulager les douleurs d’ordre émotionnel telles que conflit relationnel, deuil, rupture ou séparation-

le retour d’un sommeil réparateur

-Développer la confiance en soi 
et Maîtriser les sensations de stress, de déprime, d’angoisse ou de peur

-Lever les blocages 
 Améliorer la concentration, l’attention et le centrage

-Apaiser les tensions physiques ou émotionnelles

-Régler les déséquilibres énergétiques 


-Améliorer le potentiel physique, intellectuel et créatif

-Se débarrasser de phobies, d’addictions et de dépendances…

… Cette liste est non exhaustive bien entendu, les soins sont individuels et se font au « cas par cas » avec un résultat personnel.

NB pour l’avenir:

* Maintenant que nous sommes assez stables dans notre conscience individuelle, nous pouvons créer une nouvelle forme de conscience de groupe, à savoir, celle où nous avons accès à toutes les informations via notre ADN sans être forcés ou bien contrôlés à distance sur ce qu’il faut faire de ces informations. Nous savons maintenant que, tout comme Internet, notre ADN peut alimenter ses propres données dans le réseau, qu’il peut solliciter des données à partir du réseau et y participer. La guérison à distance, la télépathie ou ‘télédétection’ sur l’état de nos proches, etc.. peuvent de ce fait être expliquées. Certains animaux savent très longtemps à l’avance lorsque leur propriétaire pense revenir chez eux. Ceci peut être nouvellement interprété et expliqué via les concepts de conscience de groupe et de l’hyper-communication. Toute conscience collective ne peut pas être raisonnablement utilisée sans une individualité distincte. Sinon, nous ferions un retour vers l’instinct grégaire primitif qui peut être facilement manipulé. L’hyper – communication dans le nouveau millénaire signifie quelque chose de très différent : les Chercheurs pensent qui si les humains dans leur pleine individualité récupéraient leur conscience de groupe, ils pourraient avoir sur Terre un pouvoir d’ordre divin afin de créer, de modifier et façonner les choses ! ET l’humanité se dirige collectivement vers une conscience de groupe de ce nouveau type.

Bio-Info: parution du décembre 2017

Article récent: Bio-Info septembre 2017

Me contacter

Vous pouvez me joindre également par téléphone au

0032 477 39 15 20

Réalisation Ouaklani Anissa - 2017